Toute notre existence est faite d’acronymes. Et ça commence très tôt. Dès l’école primaire avec le nom des classes : CP, CE1, CE2... Et le mercredi : la MJC ! Puis ça continue au collège, avec le nom des cours. Des cours d’EPS et des cours d’SVT, que l’on révise au CDI, où l’on croise le CPE, qui nous dit de bien travailler pour ne pas finir SDF et décrocher le BEPC. Les diplômes sont des acronymes. CAP pour les uns. Et pour d’autres DESS. Ces-derniers vont bequeter au RU du blanc de poulet aux OGM qu’ils vont vomir ensuite dans les WC du CROUS. Ils s’ennuient dans leur UFR. Ils passent leur BAFA. Ils se distraient à l’UGC ou en faisant de l’ULM en combinaison H&M. Il en est aussi qui choisissent les IUT. Ou les IUFM ou l’ENS ou bien l’ENA. Il en est qui tentent le CAPES et l’AGREG. Ils rêvent du CNRS. Et se retrouvent parfois CRS…

Tout notre quotidien se résume à des acronymes...

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Le gimmick de Frédéric Pommier Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.