Le goût de la cuisine maternelle, mais avant cela, avant la saveur, avant même l'odeur, il y a le nom. Les souvenirs de l'écrivaine Nathalie Léger se réveille dès l'évocation du nom d'un fameux plat.

Nathalie Léger
Nathalie Léger © AFP / Joël Saget

Ce mot dit quelque chose de la façon dont mes frères et soeurs et moi, autour de ma mère, on pouvait partager quelque chose d'aimant.

"Le fondant rabelaisien explique Nathalie Léger, "c'est une masse énorme et amicale. C'est un gratin. Quand je dis une masse, c'est ça qui fait sa force. une masse qui apaise et qui console." 

La recette du fondant rabelaisien

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 l de lait 
  • 50 g de beurre 
  • 60 g de farine 
  • Noix muscade moulue 
  • Pain de qualité baguette avec beaucoup de mie 
  • Jambon blanc 
  • Gruyère râpé 
  • Chapelure 
  • Sel, poivre

Commencer par le plus délicat : la béchamel. 

Mettre le lait à chauffer dans une casserole. 

Pendant ce temps, dans une autre casserole, faire fondre très doucement le beurre. Ajouter progressivement la farine en remuant sans cesse, pendant 3 min environ, de façon à former un roux. 

Verser le lait sur le mélange sans cesser de fouetter pour éviter les grumeaux, jusqu’à ce que le mélange devienne très onctueux. 

Ajouter sel, poivre, un peu de noix muscade. 

Beurrer un plat à gratin à bord haut et garnir son fond de tranches de pain épaisses. 

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). 

Verser une couche épaisse de béchamel, recouvrir d’une couche de jambon blanc, puis d’une couche de gruyère râpé. Renouveler l’opération autant que nécessaire selon l’épaisseur voulue. Terminer par une couche de béchamel qui doit bien envelopper le tout. 

Recouvrir de chapelure. 

Enfourner pour 10 min, puis mettre sur la position gril pendant 5 min, jusqu’à ce que le dessus du fondant soit doré

L'équipe
Thèmes associés