Nous retrouvons François Gabart.

La mise à l’eau (16 août) et la première navigation (17 août) de son monocoque sont passées. François Gabart et Sébastien Col vont maintenant se familiariser avec les subtilités d’un bateau tout neuf que Denis Juhel, chargé du suivi de la construction, qualifie lui-même de racé.

Même si la construction est achevée, l’amélioration de ce dernier est toujours possible.

Puis viendra la qualification obligatoire pour la Transat Jacques Vabre avant le départ pour Le Havre vers la mi-octobre.

Un gros chantier que celui qui vient de se terminer entre l’équipe CDK, celle de Mer Agitée et du team MACIF. On doit être aux alentours de 40 000 heures de travail.

Pour toutes les équipes techniques impliquées, c’est un moment fort de la vie du bateau. Pour certains, c’est comme un aboutissement, quand d’autres vont prendre le relais sur les phases de mise au point et d’optimisation des performances.

François Gabart n’en est pas à sa première construction de bateau, quand il était petit il avait déjà fait construire un Optimist. Le chantier était, bien entendu, de bien moindre ampleur que celui-ci. Surtout, cela faisait plusieurs années qu’il s’était habitué à naviguer sur des bateaux déjà construits. Au contraire, celui-ci a été conçu pour lui.

Petit calendrier des festivités à venir pour le "60 pieds Macif" :

Août 2011 : Entraînements en double et en solitaire

Septembre - Octobre 2011 : chantier d’ajustements techniques – entraînements

30 octobre 2011 : départ de la Transat Jacques Vabre, Le Havre (France) – Puerto Limon (Costa Rica), en double avec Sébastien Col

Décembre 2011 : Transat St-Barthélémy – Lorient en solitaire, épreuve qualificative pour le Vendée Glob

10 Novembre 2012 : Départ du Vendée Globe.

.

Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.