Photographe emblématique des années yéyé et de Salut les Copains, dont il a immortalisé l'époque, il est devenu l'ami de Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Jacques Dutronc et tant d'autres, avant de se tourner vers le cinéma ou la publicité.

Jean-Marier Perier
Jean-Marier Perier © Getty / Eric Fougère/VIP Images/Corbis

Il a souvent évoqué son histoire, histoire complexe, forcément douloureuse même s’il est d’une grande pudeur.  

Etre le fils biologique d’un musicien célèbre, Henri Salvador et l’apprendre à 16 ans, s’être choisi un père, celui qui l’a élevé avec tellement d’amour, l’acteur François Périer, père adulé, comédien si doué… Souffrir sans doute aussi du départ d’une mère vers d’autres amours quand il était encore un enfant.  

Avec ces valises familiales, Jean-Marie Périer a su tracer sa route, belle route qui l’a mené de Paris aux Etats Unis et de Paris à l’Aveyron où il coule des jours heureux en racontant, régulièrement, ses souvenirs dans des livres ou sur les réseaux sociaux.  

Retenir l’essentiel, les souvenirs joyeux, surtout, l’aide amicale d’un grand nom de la presse, Daniel Filipacchi, les copains qui se faisaient un nom dans la chanson et qu’il photographiait avec plaisir, de Johnny à Françoise Hardy en passant par les Beatles, les films qu’il a tournés, les pubs qu’il a réalisées, les femmes aimées qu’il n’a pas su garder.  

A le lire, sur Instagram ou dans « Déjà hier », qui sort chez Calman Lévy, une somme de textes souvenirs qui accompagnent des photos, on lui trouve des qualités, et tant pis s’il rougit: on le devine franc, modeste, fidèle, doué d’une capacité à admirer le autres, ce qui n'est pas si courant. 

Avec :

Alix de Saint André, écrivain. Son roman En avant route ! sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle est sorti en poche (Folio) 

François Armanet, écrivain et journaliste, réalisateur du film Haut les filles !, qui retrace soixante ans de rock français féminin et qui a donné lieu à un livre Haut les filles, le Rock au féminin (Flammarion). Son dernier roman Les minets, est sorti chez Stock.

Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie française. Producteur de l'émission Ça peut pas faire de mal sur France Inter. Le 5ème volume de la collection livre audio de l'émission est consacré aux femmes écrivains.  

Au téléphone Laure Adler, productrice de l'Heure bleue sur France Inter, et auteur de La voyageuse de nuit (Grasset)

Rencontre avec Jean-Paul Goude, chez lui, à Paris

Jean-Marie Perier et Jean-Paul Goude
Jean-Marie Perier et Jean-Paul Goude © Radio France / Vincent Josse

Programmation musicale :

  • Miles Davis - BO ascenseur pour l'échafaud
  • Brouillard dans la rue Corvisart - Françoise Hardy et Jacques Dutronc
  • When I'm Sixty four - The Beatles
  • Off my back - Jeanne Added
  • Couleur menthe à l'eau - Juliette Armanet et Eddy Mitchell 
  • Horizons into battlegrounds - Woodkid
  • Lundi méchant - Gaël Faye
  • One for my baby - Franck Sinatra-
L'équipe