Il a prêté son visage à tant de personnages, flics et bourgeois, roi vieillissant chez Shakespeare ou Dom Juan qu’on nous montrait à l’école et qu’aucun élève n’a oublié. C’est ça, au fond, il est impossible d’oublier une interprétation de Michel Piccoli et c’est pourquoi, nous lui consacrons ce grand Atelier

Michel Piccoli dans le film "Le voleur d'enfants" de Christian de Chalonge.
Michel Piccoli dans le film "Le voleur d'enfants" de Christian de Chalonge. © Getty / Eric Robert/Sygma/Corbis

Le partenaire de Romy Schneider et de Catherine Deneuve, le comédien du « Mépris », des « Choses de la Vie » de « Themroc » et de « Habemus Papam », cet acteur-là aimait les masques, le clown. Se barbouiller, se déguiser faisait partie de ses plaisirs.

Il y avait en lui une large part d’énigme. On devinait une violence sourde derrière ce grand monsieur distingué d’allure bourgeoise, le sourcil épais, le regard noir. Dans la vie, on disait ses colères légendaires, mais quand vous lui tendiez un micro, Michel Piccoli était charmant, joueur et modeste.

Rediffusion du dimanche 20 septembre 2020

Pour retrouver toute les infos sur les invités et programmation musicale, c'est ici

L'équipe
Thèmes associés