Elle a grandi dans la Sarthe, en aimant follement ça : construire des cabanes, marcher dans la boue, inventer des histoires en compagnie de ses deux sœurs. Fille d’un père kabyle et d’une mère française, elle a vite éprouvé le désir d’en écrire, des histoires.

Alice Zeniter, maison de la poésie, mars 2021
Alice Zeniter, maison de la poésie, mars 2021 © Radio France / Vincent Josse

Auteur précoce montée à Paris pour faire Normale Sup, elle a ouvert de grands yeux noirs en se promenant dans les quartiers de Saint Germain des prés et de Saint Michel, mais elle a finalement quitté la capitale pour se poser en Bretagne où elle vit et écrit, avec une gourmandise pas si fréquente.  

Alice Zeniter, l’autrice (trentenaire) de Sombre dimanche, Prix du Livre Inter, de L’Art de perdre, grand succès littéraire, et plus récemment de Comme un empire dans un empire, chez Flammarion, ne s’interdit aucune expérience littéraire. Elle ouvre grand les bras au roman et au théâtre, elle est autrice, metteur en scène, on peut la voir aussi sur scène, quand les théâtres sont ouverts et il y a fort à parier que le cinéma, prochainement, la comptera comme réalisatrice.  

Ecrire, raconter, inventer, partager des récits semblent sa raison de vivre. 

Son dernier texte Je suis une fille sans histoire, issu d'un seule en scène qu'elle aurait du emmener en tournée sans les conditions sanitaires vient de sortir aux Editions de l'Arche

Avec :

Penda Diouf, comédienne et autrice de théâtre, en résidence à la MC93 (maison de la Culture de Seine Saint Denis). Le texte de la pièce Pistes vient de paraître aux Editions Quartett

Camélia Jordana, musicienne et comédienne

Cloé Korman, écrivaine. Son dernier livre Tu ressembles à une juive, est publié au Seuil

Amandine Gay, cinéaste. Après le très remarqué "Ouvrir la voix", qui donne la parole à des femmes noires autour du racisme systémique en France et en Belgique, Amandine Gay s'intéresse dans un 2ème documentaire Une histoire à soi, à l'adoption internationale. Le film sortira au printemps si les conditions sanitaires le permettent.

Programmation musicale :

  • I get along without you very well (Nina Simone)- Camélia Jordana (LIVE)
  • A vava inouva - Idir
  • Tu ne savais pas - Gaëtan Roussel
  • Femme - Camelia Jordana
  • Fille à papa - Camille
  • Neighborhood#2 (laika) - Arcade Fire
  • Foghorn calling - Piers Faccini
  • Fever - Dua Lipa et Angèle
L'équipe