Laurent Mauvignier est ouvert au monde dans lequel il vit, il le regarde, l’absorbe, le restitue avec sa langue, ses phrases longues et pleines qu’on lit en apnée, ses mots qu’il destine volontiers au roman, mais aussi au théâtre, au cinéma.

Laurent Mauvignier
Laurent Mauvignier © Radio France / Vincent Josse

S’il est bien un romancier qui n’est bon qu’à ça, écrire, c’est lui. 

A 53 ans, après 21 ans de métier, il n’a toujours pas cédé aux lumières de la notoriété, on ne le voit pas chroniquer à la télévision, non, quand il n’écoute pas ce qui se passe autour de lui, on le sait chez lui, à Toulouse, assis devant son bureau d’écolier, face à un mur avec ce rituel : écrire, jeter, écrire, jeter… 

Mais attention, ça ne fait pas de lui un écrivain austère. 

De « Loin d’eux » à « Histoires de la nuit », tous ses projets racontent les hommes et les femmes aujourd’hui. Leurs difficultés à trouver les mots pour le dire, dire leurs souffrances passées ou présentes, à vivre bien. 

C’est toute une humanité que Laurent Mauvignier charrie et convoque. 

Dans ses livres, on entend la voix des gens qui n’ont guère la parole, les exclus du partage. Dans Histoires de la nuit (Editions de Minuit), remarquable roman de la rentrée, nous voilà dans un bourg. Ce n’est pas fréquent, un roman rural. Encore moins fréquent un thriller qui se déroule à la campagne. Des inconnus font intrusion dans la vie de Marion, de son mari et de leur fille ainsi que dans la vie de la voisine, Christine, la peintre. Alors qu’on se met à trembler pour eux, on découvre leur destin, leur quotidien, ce qui pèse dans leur vie, leurs rêves, aussi. Et si l’on frissonne, c’est aussi de plaisir, puisqu’on lit un chef d’œuvre. 

Avec :

Programmation musicale 

  • Ta douleur - Camille
  • Le grand Amour - Albin de la Simone
  • Suite n°1 pour violoncelle en sol majeur de Bach - Anne Gastinel
  • Hurts to be alone - Norah Jones
  • Résiste - France Gall
  • Opening - Phil Glass
  • Fou - L'Impératrice
  • Love and hate in a different time - Gabriels
Les invités
L'équipe