Je ne remercierai jamais assez Kathleen Evin, notre amie de "l’Humeur Vagabonde", de m’avoir conseillé récemment de lire "Une mort très douce" de Simone de Beauvoir et "La Cérémonie des adieux", son dernier livre paru en 1981, 5 ans avant sa mort, en avril 1986, à 78 ans.

Simone de Beauvoir dans son appartement, 1968
Simone de Beauvoir dans son appartement, 1968 © Radio France / Jacques Pavlovsky/Sygma

Dans l’un de ces ouvrages, la présence de l’écrivain auprès de sa mère mourante, dans l’autre, les dix dernières années de Sartre. Quelles lectures ! Quel style et quelle intelligence ! 

C’est de ces lectures que le désir d’un Grand Atelier fantôme est né, avec l’espoir de vous donner envie de lire ou relire celle que ses amis normaliens surnommaient le Castor. 

Pourquoi dit-on qu’elle fut l’une des femmes les plus influentes du 20ème siècle ? Quels furent ces mots sur la condition féminine, qu’ont-ils apportés aux femmes ? 

Encore une fois nous parlerons de ce qu’a écrit Beauvoir, dans ses mémoires, dans ses romans, dans ses essais, l’incontournable Deuxième sexe, par exemple. 

D’ailleurs, lit-on encore Simone de Beauvoir et quoi, précisément ?

Le deuxième sexe / Simone de Beauvoir
Le deuxième sexe / Simone de Beauvoir © Radio France / Vincent Josse

Pour évoquer la mémoire de Simone de Beauvoir :

Jean-Louis Jeannelle, professeur de littérature française des XIXème et XXème siècles à l'Université de Rouen. Il a co-dirigé Les Mémoires de Simone de Beauvoir dans la Pléiade. 

Geneviève Fraisse, philosophe et historienne de la pensée féministe. Parmi ses ouvrages Le Privilège de Simone de Beauvoir ou Les excès du genre. 

Annie Ernaux, écrivain.

Rebecca Amsellem, activiste féministe et fondatrice de la Newsletter « Les Glorieuses ». Chez Hoëbeke est sorti Les glorieuses, chroniques d’une féministe, recueil des chroniques 

Reportage de Jean-Baptiste Urbain avec les comédiennes du collectif « Les filles de Simone », en ce moment en tournée en France avec leur spectacle Les secrets d’un gainage efficace. 

Geneviève Fraisse, Rebecca Amsellem et Jean-Louis Jeannelle
Geneviève Fraisse, Rebecca Amsellem et Jean-Louis Jeannelle © Radio France / Vincent Josse

Programmation musicale :

  • Juliette Gréco – La passerelle
  • Duran Jones / The Indications « Morning in America »
  • Monteverdi – Madrigal guerrier et amoureux livre VIII par le Concerto Italiano
  • Sidney Bechet - Dans les rues d’Antibes
  • Beth Ditto – Heavy cross
  • Françoise Hardy – Le large
  • Sarah Vaughan – I cried for you
  • Fatoumata Diawara - Bonya
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.