Yannick Haenel connait la solitude, celle de l’écrivain, assis à son bureau, mais il est curieux aussi des autres et du monde dans lequel il vit.

Yannick Haenel
Yannick Haenel © Radio France / Vincent Josse

Il n’a pas d’actualité précise et c’est bien quand une personnalité prend deux heures pour exprimer, par le choix de ses invités, ses goûts, ses aspirations.  

Il est comme une photographie passée de bains en bains qui lentement, se révèle au fil des conversations.

Pour Charlie Hebdo, en fin d’année dernière, Yannick Haenel a rédigé nuit après nuit ce qu’il avait entendu le jour, au tribunal, durant le procès des attentats de 2015. Entendre, comprendre la violence, celle que l’on assène, celle que l’on subit et la restituer avec des mots.  

Entre autres expériences, il s’est laissé aussi enfermer au Centre Pompidou dans l’exposition du peintre Bacon pour ressentir autant d’émotion que de peur, pour s’éprouver et pour l’écrire.  

Comme lui, dans ses romans, Les petits soldats, Cercle, Jan Karski, Tiens ferme ta couronne, les personnages s’éprouvent. Ils se mettent en marche, découvrent le monde, sa beauté et sa monstruosité et cette fréquentation les modifie. 

  • Un livre regroupant les chroniques quotidiennes de Yannick Haenel dans Charlie Hebdo et les dessins de François Boucq sur le procès des attentats de 2015 sortira le 21 janvier. 

Avec :

Delphine Horvilleur, rabbin. Parmi ses des ouvrages : Réflexions sur la question antisémite (Grasset), et Comprendre le monde (Bayard),  

Patrick Boucheron, historien. Parmi ses écrits : Contretemps, livre CD (Seuil). Conjurer la peur : Sienne, 1338 : essai sur la force politique des images (Seuil)

Arthur Nauzyciel, acteur, metteur en scène et directeur du Théâtre National de Bretagne. L'opéra contemporain Papillon noir (interprète : Elise Chauvin, livret de Yannick Haenel, mise en scène d'Arthur Nauzyciel, et musique de Yann Robin) reprend très prochainement au TNB avant de partir en tournée. 

Yann Robin, compositeur de musique contemporaine, et auteur de la musique de l'opéra Papillon Noir. Son dernier CD réunit les deux pièces orchestrales Inferno et Quarks (Cuicatl)

Programmation musicale :

  • The Greatest - Cat power
  • L'étrangère - Léo Ferré
  • Lueurs - Gaël Faye
  • Catfish Kate - The Pixies
  • Madame rêve - Alain Bashung
  • Valse n°7 en ut mineur opus 64 n°2 (Chopin) /  Khatia Buniatishvili
  • Find my way - Paul Mc Cartney
  • Selfless - The Strokes
L'équipe