Françoise Sagan c'est "Bonjour tristesse", "Un certain sourire", le jeu, la vitesse, le manoir de Breuil, la liberté, et bien d'autres choses encore. Le Grand Atelier évoque cette femme menue, timide et si intelligente pour qui "Écrire est la seule vérification que j’ai de moi-même".

L’écrivaine Françoise Sagan dans l'émission "Bouillon de culture" le 17 juin 1993.
L’écrivaine Françoise Sagan dans l'émission "Bouillon de culture" le 17 juin 1993. © Getty / Frédéric REGLAIN / Gamma-Rapho

Françoise Sagan dont le patronyme est emprunté à un personnage de Proust, connaît la gloire avec Bonjour tristesse. Des pièces de théâtre, de nombreux romans ont suivi. Tous ont rencontré le succès. 

Elle a écrit elle-même sa rubrique nécrologique dans Le Dictionnaire des auteurs, publié sous la direction de Jérôme Garcin : 

Fit son apparition en 1954 avec un mince roman, Bonjour tristesse, qui fit un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une oeuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même. »

Retrouvez les infos sur les invités et la programmation musicale ici

=>>> LIRE | Françoise Sagan : 5 choses que vous ignorez peut-être

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.