Ce qui ajoute au charme naturel de Mona Ozouf, c’est sa volonté d’être juste, précise et de ne surtout pas se mettre en avant. « Je ne me sens pas tellement historienne », dit celle qui a passé l’agrégation de philosophie et non d’histoire… Pourtant, plusieurs de ses ouvrages ont fait avancer la recherche.

Mona Ozouf
Mona Ozouf © Radio France / Vincent Josse

De « L’école, l’église et la république » au « Dictionnaire critique de la Révolution française » qu’elle dirige avec son camarade François Furet, tous ses livres portent un regard sur l’époque. En la lisant, on comprend mieux les évolutions, les répétitions, les liens entre le passé et le présent, et on ne se lasse pas de l’entendre sur son enfance bretonne, sur les femmes, le féminisme à la française qui considère la galanterie comme un charme et non une agression.

Rediffusion du 8 mars 2020

Retrouvez ici les invités et la programmation musicale

Programmation musicale
  • SOPICOMODULE SCENE FRANCAISE COURT
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.