Robert Bober a échappé à la déportation avec ses parents car un commissaire de police est venu les prévenir de la rafle prévue le lendemain. Enfant caché, il est devenu tailleur puis assistant de François Truffaut, réalisateur de documentaires et écrivain.

Robert Bober, dans son bureau, chez lui
Robert Bober, dans son bureau, chez lui © Radio France / Vincent Josse

Vous le connaissez si vous êtes un fidèle auditeur de France Inter.  Il a remporté le prix du Livre Inter en 1994 pour « Quoi de neuf sur la guerre ? ».  

Son nouveau livre, chez POL, « Par instants, la vie n’est pas sûre », convoque ses souvenirs. Les souvenirs de son ami, Pierre Dumayet, grand journaliste, grand intervieweur, passionné de littérature. Robert Bober était à la caméra, il filmait les entretiens et le duo est devenu inséparable. C’est à lui, c’est pour lui que Robert Bober écrit ce livre, comme une longue lettre qui lui est adressée et qui, pourtant, ne nous exclut pas. Et l’on s’attache à cette cette mémoire qui vagabonde.  

Ecrire pour ne pas oublier…   Ne pas oublier son ami, ses amis… 

Revit aussi sous sa plume l’ami George Pérec, l’auteur de « la Disparition ».  

Cette vie riche (et peut-être miraculeuse) jaillit dans ces pages.  

Robert Bober écrit pour ne pas perdre de traces. Les traces de son passé. Quoi d’autre que l’écriture pour sauver de l’oubli ?   

Robert Bober
Robert Bober © Radio France / Vincent Josse
Le bureau de Robert Bober, chez lui
Le bureau de Robert Bober, chez lui © Radio France / Vincent Josse

Avec :

Marcel Cohen, écrivain. Détails, II suite et fin sort le 11 février (Gallimard)

Yom (clarinettiste) et Denis Cuniot (pianiste), musiciens klezmer

Mona Ozouf, historienne et philosophe. Pour rendre la vie plus légère, les livres, les femmes, les manières, Mona Ozouf, sous la direction d'Alain Finkielkraut (Stock)

Francine Deroudille, cofondatrice de l’Atelier Robert Doisneau et fille du photographe

Isabelle Huppert, comédienne. 

Sami Frey, comédien, lit des extraits du dernier livre de Robert Bober "Par instants, la vie n’est pas sûre"

Isabelle Huppert montrant quelques unes des notes prises au cours de sa lecture du livre de Robert Bober, "Par instants, la vie n'est pas sûre", chez POL.
Isabelle Huppert montrant quelques unes des notes prises au cours de sa lecture du livre de Robert Bober, "Par instants, la vie n'est pas sûre", chez POL. © Radio France / Vincent Josse

Programmation musicale : 

  • LIVE Nigun - Yom et Denis Cuniot (BO du film Vienne avant la nuit) de Robert Bober
  • Ninguem ninguem - Melody Gardot
  • Il n'y a pas d'amour heureux - Danielle Darrieux (BO de 8 femmes de François Ozon)
  • LIVE Valse pour un ami - Denis Cuniot (BO du film En remontant la rue Vilin de Robert Bober, hommage à Georges Perec)
  • L'arc en ciel - Jean Louis Murat
  • Le doux Caboulot - Yves Montand
  • White light - Liam Bailey
  • La romance de Paris - Charles Trenet
L'équipe