En inventant au cinéma un personnage de vagabond, au pantalon trop large, à la veste cintrée, jouant avec une canne, Charlie Chaplin, le comédien, réalisateur, musicien et homme d’affaires, est devenu l’incarnation de l’être humain aux prises avec le réel.

Charlie Chaplin, scène des Temps modernes, 1936
Charlie Chaplin, scène des Temps modernes, 1936 © Getty / Mondadori

Et si l'on passait à nouveau deux heures en compagnie de l'homme le plus célèbre du XXème siècle?

Voir ses films, c’est rire et s’émouvoir, mais c’est aussi regarder des films politiques sur les effets du capitalisme, la précarité, l’injustice sociale, les dangers de l’idéologie et que l’on soit français ou américain, inuit ou indien, on est encore sensible, plus d’un siècle après, aux aventures du vagabond Charlot.

Bienvenue dans la rediffusion de son Grand Atelier fantôme.

Toutes les infos sur les invités et la programmation musicale ici

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.