Bertrand Tavernier avait la passion du cinéma, celle qui consiste à écrire et à tourner des films, mais aussi à aimer le cinéma et son histoire, ses grands auteurs. On pouvait l’écouter des heures évoquer les films de Duvivier ou d’Autant Lara, ceux des grands américains ou de ses confrères, Pialat, Blier .

Bertrand Tavernier
Bertrand Tavernier © Radio France / Camilla Morandi / Corbis

Le cinéma perd l’un de ses plus grands spécialistes, je devrais dire l’un de ses plus grands amoureux.

Il y a deux ans, le réalisateur de "Un dimanche à la campagne", "La vie et rien d’autre" ou "Quai d'Orsay" était venu dans le grand atelier, entouré d’invités de domaines différents, comédiens, écrivains, spécialistes du polar, cinéastes. Ce fut un moment très joyeux que je vous propose de retrouver.   

Vous retrouverez ici les invités et la programmation musicale

L'équipe