La publicité électorale a disparu en France, suite à la loi Rocard de 1990.

Faut-il pour autant se satisfaire des campagnes officielles, figées, désuètes et surtout, terriblement impuissantes face à l’abstentionnisme qui sape notre vie démocratique ?

"Mon vote pour un slogan", c’est dans Le Grand Bain.

Les liens

Le site du CIDEM

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.