Tout les oppose. D’un côté, l’armée française, surnommée « la Grande Muette ». De l’autre, l’armée américaine et une longue tradition de communication par l’image. Le Pentagone a noué des liens anciens avec Hollywood. Résultat, notre imaginaire de la guerre est bien plus nourri de films américains que de clichés tricolores.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.