Il semble loin, très loin le temps des rave sauvages au beau milieu de l’Ardèche. Elles effaraient les agriculteurs et faisaient les délices catastrophistes des journaux télévisés. Pour autant la musique techno n’a pas disparu. Disons que les conseils régionaux ont su lui mettre la main dessus. La techno est-elle devenue une musique officielle ?

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.