Zlatan Ibrahimotic
Zlatan Ibrahimotic © FlikR

C’est l’heure des bilans. Avec vous, nous allons remonter le fil de l’année 2012. Un a un, nous exhumerons ces visages qui ont fait la Une de la presse et des JT. De Valérie Trierweiler à Johnny Hallyday, en passant par Vanessa Paradis ou Jean-Luc Delarue. Mais attention, nous nous ficherons éperdument de leurs coucheries, de leur cellulite et de leur héritage. Le seul critère que nous retiendrons est celui de leur visibilité dans les médias.

Notre invité s’appelle Nathalie Heinich. Elle est directrice de recherche au CNRS. Et publie chez Gallimard un ouvrage de 600 pages consacré aux mécanismes de la visibilité dans notre société. Il fallait bien cela pour convoquer Norbert Elias, Pierre Bourdieu et Ernst Kantorowitz au chevet de ce que nous appelons communément les « peoples ». Ces acteurs, chanteurs, animateurs, mannequins, sportifs et autres produits de la télé. Ensemble, ils forment une élite, bien qu’ils n’aient en commun ni la naissance, ni le talent, ni même l’argent. Mais t ous jouissent du nouveau sacre : celui de la visibilité. Et leurs images, reproduites à l’infini, de peupler nos vies…

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.