Métro Barbès
Métro Barbès © Wiki Commons/Claude Shoshany

Les quartiers populaires

Vous allez penser que je fais une fixation sur les quartiers populaires, mais j’ai envie de vous en parler parce qu’on a moins le réflexe d’aller les explorer alors qu’il s’y passe plein de choses. Barbès se trouve au pied d’un des sites les plus touristiques de la ville, la butte Montmartre. Je vous propose d’abord de faire un stop au marché Saint Pierre.

Barbès, quartier de métissage

À Barbès, tout le monde est d’ailleurs. Les vagues d’immigration se sont succédées depuis la fin du XIXe siècle : d’abord les Européens, puis les Magrébins, et ensuite les pays d’Afrique subsaharienne.

A la sortie de la station de métro, on croise les joueurs de bonneteau, les marabouts, les rabatteurs pour les salons de tresses africaines, et les marchands à la sauvette.

Adresses et sites :

Marché Saint Pierre

www.marchesaintpierre .com

2 Rue Charles Nodier 75018 Paris - 01 46 06 92 25

Cinéma le Luxor

A l’angle du boulevard de la Chapelle et du boulevard Magenta.

Marché de Barbès

Sous le métro aérien, au métro Barbès-Rochechouart, tous les mercredis et samedis matins.

Institut des cultures d’Islam

www.institut -cultures -islam.org

Cet établissement culturel de la Ville de Paris est dédié à la découverte de la diversité des cultures musulmanes actuelles. Nombreux concerts, expos, débats. Très joli patio.

19 Rue Léon 75018 Paris 01 53 09 99 84

Château Rouge - Marché Dejean

Rue Dejean 75018 Paris.

Les rues Dejean, Poissonniers, Poulet, et Doudeauville sont le cœur de la « mini-Afrique » de Paris. N’hésitez pas à entrer dans les épiceries pour découvrir toutes sortes de fruits et de légumes, dans les boutiques de wax (ces tissus d’origine hollandaise hyper colorés, teints à la cire, dans lesquels sont taillés les boubous des Africaines) ou dans les magasins de cosmétiques.

Retrouvez d'autres bonnes adresses avec Laure Watrin , directrice de la collection de guides Les Pintades sur www.lespintades.com

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.