G-E Marie vous faites du lobbying aussi, pour la déco qui se colle, quelle idée !C’était au salon Bâtimat, il y a peine trois mois, une nouveauté toute nouvelle était présentée. De la peinture qui se colle comme du papier peint. L’intérêt ? Elle donne le même effet que si on avait gratté, enduit, poncé et passé trois couches de peinture sur le mur mais sans les efforts, la poussière et les temps de séchages. Soit une journée de travail au lieu de trois. Ce produit franco français phonétiquement et malicieusement nommé, Nioulasco, parce que l’on n’avait jusque présent jamais rien inventé en peinture depuis la fameuse grotte, met en évidence l’avantage des produits qui se collent : C’est moins de boulot. Une opportunité pour tous ceux qui comme vous Guillaume n’ont pas commandé et ne commanderont jamais de perceuse électrique au père de Noël, de s’investir dans l’aménagement de leur maison. G-E On avait déjà donné avec les stickers pour la déco à collerRappelez vous, c’était il y a quelques années à peine, Valérie Damidot débarquait sur nos écrans et collait déjà à tour de bras fleu-fleurs et z’animaux qu’elle marouflait avec passion parce que sinon ça fait des petites bulles et c’est moche. On a tous craqué pour cette petite touche déco si facile à poser … et à enlever. Ce qui nous arrange bien vu que la mode est passée. Likeacolor, en revanche, c’est tout nouveau et bien français malgré son nom. Cette petite marque ultra maline propose des stickers dans une centaine de couleurs différentes pour transformer ses meubles. Les portes des placards de votre cuisine par exemple peuvent ainsi passer en une heure ou presque et pour moins de 100€ du blanc, si commun, au jaune bouton d’or ou à une belle tonalité taupe ou au bleu turquoise si ça vous fait plaisir : il y a plus de 100 possibilités dans des finitions brillantes ou mat. G-E Il va falloir beaucoup maroufler en revanche !Une petite raclette est fournie, mais c’est le seul outil nécessaire. Car les stickers sont pré découpés : la maison fait dans le prêt à poser pour les meubles standards ou classiques de marques comme Ikea, but ou habitat et dans le sur mesure pour tous les autres. Ça marche aussi pour les carreaux de la salle de bain, car ce brico-collage résiste à l’eau. Mais c’est plus laborieux il faut le faire carreau par carreau. On peut alors préférer les produits comme ceux de la marque smart tiles, du carrelage sur des plaques de 30 sur 30 cm environ qui se découpent pour les ajuster aux dimensions et se posent comme des auto collants sur le mur et même directement sur l’ancien carrelage. Au sol on préfèrera les classiques dalles auto adhésives, et hop, mais pas si classiques si on choisit celle de chez Around the wall au petit look rétro, façon carreaux de ciment pour certaines. Pour terminer nos travaux express, une petite note kitsch à double titre avec les hollandais de Kitsch Kitchen. D’abord parce que le produit est le même que ceux que proposait feu la maison Vénilia. En rouleaux à découper. Ce sera parfait pour les étagères de votre cuisine. La 2e kitcherie ce sont les décors qui reprennent ceux très colorés, très fleuris des toiles cirés mexicaines. Maintenant il est interdit de me dire que vous allez vous y coller, Guillaume, c’est un mauvais jeu de mot et c’est même pas vrai.

Les liens

Nioulasco

Likeacolor

Around the wall

Smarttiles

Kitsch kitchen

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.