Image du film Casablanca, 1942
Image du film Casablanca, 1942 © Trailer screenshot

Les beer goggles...

La science montre que plus vous êtes ivre, plus vous trouvez les personnes autour de vous séduisantes. Fatalement à un moment Philippe Douste-Blazy va ressembler à Adriana Karembeu, mais c’est pas grave puisque ça booste votre libido et qu’un thon vaut mieux que deux tu l’auras pas. Ce phénomène a même un nom : les beer goggles, les lunettes de bière. Et c’est là que ça devient technique. Pour ETRE séduit, oui, il faut picoler. Mais pour séduire, il faut CROIRE qu’on est bourré. C’est une étude franco-américaine toute récente qui le démontre : si vous pensez avoir bu de l’alcool, votre confiance atteint le même niveau que si vous aviez vraiment bu, et vous osez faire le premier pas - enfin, le premier verre. Alors que si vous avez ingéré trois vodkas à l’insu de votre plein gré - nan nan mais c’est une option parfaitement crédible, d’ailleurs ça m’arrive régulièrement... bref, si vous ne savez pas que vous êtes ivre, vous continuez de vous trouver moche. Et vous ne faites rien. C’est un peu l’effet : tu t’es vu quand t’as PAS bu.......d’accord, on peut boire ET séduire, mais pas boire ET conduire. Suis-je claire comme de l’eau de vie ?

...avec modération

Si vous avez bien géré, après la séduction vient la phase d’action. Et là, l’alcool, c’est quitte ou trouble. Soit vous êtes une femme et ça vous déshinibe, en clair, plus d’excitation mais pas forcément plus de plaisir. Soit vous êtes un homme et ça peut vous jouer des tours, vous savez, à l’amour-propre... comme on dit. Enfin, troisième cas, vous avez tous les deux franchement abusé, et là on s’en fiche parce que de toute façon vous allez vous fracturer le fémur en montant les escaliers.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.