Dans « T pas du genre », la dernière chronique de l’année de Laurence Garcia.

C’est l’histoire de Lilou, « hors la loi par amour ».

Une femme qui s’est mariée deux fois au parloir des prisons. Des histoires d’amour plus fortes que les barreaux.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.