Volker Schlöndorff et François Busnel
Volker Schlöndorff et François Busnel © Radio France / Anne Audigier

La Mer à l'aube

Un film de Volker Schlondorff , 2011 - 90 min

Avec Léo Paul Salmain, Marc Barbé, Ulrich Matthes, Jean-Marc Roulot, Jean-Pierre Darroussin, Arielle Dombasle, Sébastien Accatr, Jacob Matschenz

la mer à l'aube
la mer à l'aube © Radio France

En dvd chez Arte Diffusions

et programmé sur Artele 23 mars 2012

Basé sur les documents d’époque, inspiré par Pierre-Louis Basse, par une nouvelle d’Heinrich Böll et les écrits d’Ernst Jünger. L e 21 octobre 1941 trois activistes appartenant aux “Bataillons de jeunesse” du Parti communiste abattent le lieutenant-colonel Karl Hotz dans le centre de Nantes. En représailles, Hitler exige aussitôt l'exécution de 150 Français. A Paris, à la Kommandantur, le général en chef von Stülpnagel, va tout tenter pour réduire le nombre des exécutions exigées par le Führer. L'officier Ernst Jünger par ailleurs écrivain et philosophe, est chargé par son général de noter, heure par heure, les événements. A Châteaubriant, le sous-préfet est chargé de désigner, les otages du camp de Choiseul qui seront fusillés. Parmi les prisonniers, le jeune Guy Môquet. La mer à l’aube est le récit des quelques heures qui séparent l’attentat de l'exécution des otages français, marionnettes suspendues aux fils d'une machine impitoyable qui ne fonctionne qu'à force d'obéissance.

.........................................................................................................................................................

A noter également la parution du livre La mer à l'aube de Volker Schlondorff (Editions Saint-Simon)

La mer à l’aube (roman)

La mer à l’aube est un roman de Volker Schlöndorff paru aux Editions Saint-Simon en mars 2012. Il met en scène les dernières heures du jeune résistant Guy Môquet.

Son titre est inspiré d’un vers du poète résistant Robert Desnos : « Jamais d’autre que toi ne saluera la mer à l’aube ».

Synopsis

En pleine Seconde Guerre Mondiale, dans une France occupée et collaborationniste, deux soldats de la Wehrmacht sont assassinés à Nantes le 20 octobre 1941. Les coupables sont introuvables. En représailles, Hitler ordonne immédiatement l’exécution de 150 otages français. Représentants militaires allemands et français, malgré la réticence de certains, obéissent. Les premiers sur la liste sont les détenus du camp de Choisel, à Châteaubriant. Y séjournent des leaders politiques du mouvement résistant tels que Jean-Pierre Timbaud ou Charles Michels, mais aussi de très jeunes opposants à la collaboration, comme Guy Môquet, 17 ans, qui est incarcéré pour avoir diffusé des tracs dans un cinéma. Malgré les tentatives des militaires hostiles à la barbarie de cette mesure, la machine infernale, implacable, se met en place et, deux jours plus tard, le 22 octobre, les 27 otages de Choisel sont fusillés à Châteaubriant.

Commentaires

Cet événement marque une étape dans l’Histoire de France en donnant un tour décisif à la fin de la collaboration. Cette exécution arbitraire, et toutes celles qui suivirent, révélèrent à tous la profonde haine d’Hitler à l’égard du peuple français et provoquèrent un réveil nationaliste général, hostile à l’occupant.

Volker Schlöndorff s’est inspiré pour son roman du journal tenu heure par heure pendant ces deux jours d’octobre 1941 par l’écrivain allemand Ernst Jünger, à l’époque officier de la Wehrmacht envoyé à Paris. Des extraits de ce journal sont intégrés au récit.

Au sein de l’ouvrage figurent également des extraits des lettres des condamnés, écrites à leurs familles une heure avant l’exécution. La lettre de Guy Môquet, en entier dans le livre, se démarque par l’émotion qu’elle suscite.

Le sujet du livre fait également l’objet d’un film du même nom et du même auteur, La mer à l’aube .

Choix musical de l'invité:

The Rolling Stones - Street Fighting Man - album "Beggar's banquet" - 1968

.........................................................................................................................................................

Voici le texte de la dernière lettre du jeune résistant communiste Guy Môquet, fusillé par les Allemands le 22 octobre 1941.

lettre guy môquet
lettre guy môquet © Radio France

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.