Avec Cet instant-là , l'écrivain américain replonge son héros dans un amour de jeunesse. Occasions manquées dans le Berlin du rideau de fer.

Cet instant-là

De Douglas Kennedy, traduit de l'anglais (États-Unis) par Bernard Cohen, Belfond, 494 p.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.