Trinh Xuan Thuan
Trinh Xuan Thuan © Louis Monier / Louis Monier
Trinh Xuan Thuan
Trinh Xuan Thuan © Radio France

Trinh Xuan Thuan est né en le 20 août 1948 à Hanoï (Vietnam). Il quitte Hanoi à l'âge de 6 ans. Sa famille s'établit alors à Sài Gon, ancienne capitale du Sud du pays, qui était alors séparé en deux par le 17e parallèle, conformément aux accords de Genève signés en 1954. Là, il fit des études, jusqu'au Bac, à l'école française Jean Jacques Rousseau. C'est grâce à un riche vocabulaire de français acquis à cette époque qu'il a pu écrire de grands ouvrages sur l'astrophysique, renommés tant en raison de leur exactitude scientifique que de leur caractère poétique. Il passe brillamment le bac en 1966 (mathématiques élémentaires mention très bien) au lycée Jean-Jacques Rousseau de Saïgon.

Après une année en Suisse, à l’Ecole polytechnique de Lausanne, il poursuit ses études dans les plus grandes universités américaines : au California Institute of Technology (Caltech), puis à Princeton où il obtient, en 1974, un Ph.D. en astrophysique sous la direction de l’éminent astrophysicien Lyman Spitzer, père du téléscope Hubble et l’un des pionniers de la physique du milieu interstellaire et des plasmas.

Recherche et Enseignement

Depuis 1976 il est professeur d’astrophysique à l’université de Virginie à Charlottesville, et partage son temps entre les Etats-Unis et la France. En tant que professeur invité à l’université de Paris 7, à l’observatoire de Meudon, au service d’astrophysique de Saclay et à l’IAP (Institut d’astrophysique de Paris) du CNRS, il collabore régulièrement avec des scientifiques français.

Spécialiste internationalement reconnu de l'astronomie extragalactique (extérieure à la Voie lactée) il est l'auteur de plus de 230 articles sur la formation et l'évolution des galaxies, en particulier celle des galaxies naines, et sur la synthèse des éléments légers dans le Big Bang. Ses articles font référence dans le monde entier.

Pour ses recherches astronomiques il utilise les plus grands téléscopes au sol (Kitt Peak, Hawaï, Chili…) et dans l’espace (Hubble, Spitzer…). A la fin de l’année 2004, grâce à des observations faites avec Hubble il a découvert la plus jeune galaxie connue de l’univers (I Zwicky 18) – découverte qui a été amplement discutée dans la presse internationale.

Par ailleurs il donne un cours à l'Université de Virginie qu'il a baptisé "Astronomie pour les poètes". Les étudiants non-scientifiques ont ainsi le plaisir de découvrir les merveilles de l¹Univers.

Écriture et Conférences

Parallèlement à son travail de chercheur et de professeur d’université, il mène, par ses livres et ses conférences, une œuvre de diffusion de la connaissance scientifique auprès du grand public.Il est l'auteur de nombreux ouvrages exprimant avec clarté la vision complexe et subtile d’un scientifique sur l’univers et sur la place de l’homme dans le cosmos :

  • La Mélodie secrète (Fayard, 1988, Folio-Gallimard, 1991), panorama de la cosmologie moderne et de ses implications philosophiques,
  • Un astrophysicien (Beauchesne-Fayard, 1992, Champs-Flammarion, 1995), autobiographie,
  • Le Destin de l'Univers – Le Big Bang et après (Découvertes Gallimard, 1992),
  • Le Chaos et l'Harmonie (Fayard, 1998, Folio-Gallimard, 2000), synthèse dans un langage simple des connaissances scientifiques du XXème siècle et de leur implication philosophique,
  • L'Infini dans la paume de la main (Nil/Fayard 2000, Pocket, 2002), dialogue avec le moine bouddhiste Matthieu Ricard sur les convergences et les divergences de la science et du bouddhisme dans leurs descriptions du réel,
  • Origines , (Fayard, 2003 / Folio-Gallimard 2005), illustré de magnifiques photos, raconte la grande fresque cosmique depuis le Big Bang jusqu'a l'émergence de la vie et de la conscience,
  • Les voies de la lumière (Fayard, 2007 ), explique l'Univers au travers du signal qu'il nous envoie: la lumière.
  • Le Cosmos et le Lotus, Albin Michel, 2011

Tous ses livres ont été écrits en français, traduits en de nombreuses langues et ont rencontré la faveur d’un large public, contribuant ainsi au rayonnement de la langue française dans le monde francophone (Vietnam, Québec, Maroc, Sénégal, Ile Maurice…).

Depuis sa première apparition dans l’émission de Bernard Pivot Apostrophes en 1989, Trinh Xuan Thuan est régulièrement invité en tant qu’expert sur de nombreux plateaux de télévision tant en France (Bouillon de Culture, Culture et Dépendances, etc) qu’à l’étranger.

Conférencier apprécié, il est invité dans le monde entier. La plupart de ses conférences sont données en langue française.

LES CHOIX LITTERAIRES ET MUSICAUX DE L'INVITE:

  • Cent ans de solitude de Garcia Marquez et Einstein Comment je vois le monde- Beau Danube Bleu pour la référence de 2001 l’Odyssée de l’espace- Françoise Hardy et Jacques Dutronc: Partir en voyage- John Coltrane: My Favorite Things
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.