Wajdi Mouawad

publie Anima

aux Editions Leméac / Actes Sud

Le scarabée est un insecte qui se nourrit des excréments d’animaux autrement plus gros que lui. Les intestins de ces animaux ont cru tirer tout ce qu’il y avait à tirer de la nourriture ingurgitée par l’animal. Pourtant, le scarabée trouve, à l’intérieur de ce qui a été rejeté, la nourriture nécessaire à sa survie grâce à un système intestinal dont la précision, la finesse et une incroyable sensibilité surpassent celles de n’importe quel mammifère. De ces excréments dont il se nourrit, le scarabée tire la substance appropriée à la production de cette carapace si magnifique qu’on lui connaît et qui émeut notre regard : le vert jade du scarabée de Chine, le rouge pourpre du scarabée d’Afrique, le noir de jais du scarabée d’Europe et le trésor du scarabée d’or, mythique entre tous, introuvable, mystère des mystères. Un artiste est un scarabée qui trouve, dans les excréments mêmes de la société, les aliments nécessaires pour produire les œuvres qui fascinent et bouleversent ses semblables. L’artiste, tel un scarabée, se nourrit de la merde du monde pour lequel il œuvre, et de cette nourriture abjecte il parvient, parfois, à faire jaillir la beauté.

CHOIX LITTERAIRE DE L'INVITE: Les fleuves profonds de José Maria Arguedas

(Éditions de l'Éclat)CHOIX MUSICAL DE L'INVITE:

"Sac of religion" des Sixteen Horsepower" Up Side Down" de David Darling tiré de l'album : Darckwood

"Abel et Caïn" de Diamanda Galàs tiré de l'album : Malediction and prayer

PLAYLIST: David Darling – Up side down

Wajdi Mouawad
Wajdi Mouawad © Radio France

Les liens

Le site de Wajdi Mouawad

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.