En 1965, Henry de Montherlant créait la pièce “La Guerre Civile” au théâtre de l’Œuvre. Presque cinquante ans après, son œuvre de 1949 “Demain il fera jour” est remise en scène dan

Michel Fau

met en scène et joue DEMAIN IL FERA JOUR

__ de Henry de Montherlant

aux côtés de Léa Drucker, Loïc Mobihan & Romain Girelli

au Théâtre de L'Oeuvre

En 1965, Henry de Montherlant créait la pièce “La Guerre Civile” au théâtre de l’Œuvre. Presque cinquante ans après, son œuvre de 1949 “Demain il fera jour” est remise en scène dans ce même théâtre par Michel Fau. A l’époque, on parlait d’interdire la pièce. Entendre parler de collaboration et d’épuration seulement quelques années après la fin de la guerre était dérangeant.

Michel Fau
Michel Fau © Radio France

L’histoire : en juin 1944 à Paris, Georges Carrion retrouve sa femme Marie et son fils Gillou. Ce dernier souhaite s’engager dans la résistance mais ses parents s’y opposent. Jusqu’au jour où le père, qui est avocat et qui a plaidé pour un allemand durant la guerre, reçoit des lettres de menaces. La libération approchant, il craint d’avoir des ennuis. Avoir un fils dans la résistance peut être un salut pour ce père à l’attitude méprisable. Il donne alors l’autorisation à son fils de s’engager : ainsi un père fait tuer indirectement son fils pour échapper à l’épuration qui le menace. Montherlant nous parle de l’ambigüité et de l’inconscience humaine sous l’occupation mais également du manque d’amour entre cet homme odieux et sa femme délaissée.

A découvrir au théâtre de l’œuvre du mardi au samedi à 21h00 et le dimanche à 16h00.

Choix musical de l'invité:

Falstaff de verdile final "Tutto nel mondo è burla" (le monde est une farce)

Par Dietriech Fisher-DieskauAvec les choeurs et l'orchestre Philarmonique de Vienne dirigé par Leonard Berstein

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.