Elle est l'Anglaise préférée des Français. Elle l'est devenue, grâce à sa voix, bien sûr, mais aussi grâce aux chansons qu'elle a interprétées, chansons signées Serge Gainsbourg. Aujourd'hui, Jane chante Serge, en tournée en France, mais aussi dans le monde entier à Dublin, à Tokyo, à Séoul, à Ramallah, à Rangoun...

Jane Birkin en 2013 à Londres
Jane Birkin en 2013 à Londres © Getty / Darren Gerrish

Mais elle chante aussi à Florange, et au Havre. Quelques choix personnels qui en disent beaucoup sur elle. 

Jeanne chante Serge, mais avec des musiciens japonais. Voyez vous cela. Et tout est là : l'émotion, le charme, la sensualité, mais surtout, une page d'histoire. L'histoire avec un grand H. 

Une tournée émaillée par des problèmes de santé

Jane Birkin : "J'ai été malade quatre mois. Puis on a redémarré, ce qui était un grand plaisir parce que c'était assez frustrant : on avait déjà fait les six dates prévues en Amérique, et c'était très bien. Ensuite on a tourné au Canada et en Australie. Puis Istanbul, l'Espagne, le Portugal... Et là, je suis tombée malade. En France j'ai dû expliquer j'étais à l'étranger pour "un coup tellement magnifique grâce aux musiciens japonais" 

Des musiciens japonais

JB : "Je porte la poésie de Serge Gainsbourg grâce à des musiciens japonais. Je suis d'abord allée en Asie pour un concert de soutien suite au Tsunami et à l'accident nucléaire. On a ensuite joué dans un concert de soutien organisé par Bernard Chérèze et retransmis sur France Inter. Un beau moment de solidarité où tous les artistes de Catherine Deneuve à Charlotte Rampling, M ou Miossec étaient présents pendant une heure et demi pour la Croix Rouge.

Je devais au même moment jouer six dates aux Etats-Unis pour les vingt ans de la mort de Serge Gainsbourg. Mais j'avais oublié. 

C'est mon directeur artistique Philippe Gluzman qui a eu l'idée après Arabesques d'aller chercher des chansons que je n'avais pas encore chantées. Il a réalisé la playlist de cette tournée avec Nobu, le musicien rencontré au Japon. Il était mon pianiste quand j'ai joué là-bas. 

L'idée de lier Serge Gainsbourg au Japon m'est ensuite venue. Jouer avec des Japonais était une idée fraiche.

Les arrangements de Nobu n'ont rien de japonisant. Il est compositeur, et arrangeur, mais je ne le savais pas. Il y a quelque chose d'assez classique chez lui.

Ils ont décidé avec Philippe Le Richomme de me faire chanter des chansons que Serge Gainsbourg avait écrites pour moi. Il y avait l'embarras du choix. Alors qu'on était séparés, il y a eu : l'album Baby alone in Babylone avec ses dix merveilles comme Dessous chics, et Fuir le bonheur... Il y a eu _Lost songs a_vec encore 10 chansons. Son dernier album Amours défuntes m'était aussi destine. 

Dessus figurait cette chanson Une chose entre autres :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Une chose entre autres que tu ne sais pas
Tu as eu plus qu'un autre
L'meilleur de moi, est-ce ta faute ?
Peut-être pas
Les parcours sans faute n'existent pas

J'en ai vu d'autres
T'inquiète pour moi
J'me démerde avec ce que je n'ai pas"

C'était comme un message personnel que Serge m'envoyait. Ce "je me démerde avec ce que je n'ai pas" était si poignant sur le moment. Maintenant ce texte appartient à tout le monde car on a tous déjà ressenti le même chagrin. Et c'est ce qui est magnifique. 

Vingt ans après, ces chansons parlent à tous. 

C'est l'agilité de Philippe Le Richomme de ne pas me faire chanter les mêmes chansons que dans le dernier show et de trouver des idées drôles comme de mettre la violoniste dans le public. 

J'ai aussi redécouvert une chanson de Serge Gainsbourg, Les Amours perdues qui datent d'il y a 50 ans."

La Ballade de Johnny Jane

JB : "Quand Serge m'avait donné à lire l'histoire du film Je t'aime moi non plus j'avais trouvé ce trio très shakespearien avec cette histoire de jalousie et le copain de Jo qui qui voulait m'exécuter dans la baignoire. 

Je joue un garçon pour un homme qui aime que des garçons. Il n'y a que Serge qui aurait pu imaginer quelque chose d'aussi étrange. Peut être était-ce à cause de ma physionomie. A cause de mon corps androgyne Dallessandro me prend pour un garçon et m'appelle Johnny et son copain lui fait des crises de jalousie...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

J'avais trouvé le tout tellement sublimé par la photo de l'écran.

C'était magique de faire ce film avec Serge. Joe Dallesandro était un ange et on avait une chance folle de l'avoir parce que deux personnes avaient refusé ce rôle avant lui. 

Joe avait une sorte d'innocence. Il était si beau, c'était absolument magnifique.

Le premier jour de tournage, Serge s'est allongé le long des lignes de Travelling et il a dit à Henri Chenu : "Vous êtes le roi du travelling". C'est pourquoi il a été capable d'en réaliser un au-dessus d'une décharge publique. Mais il aurait pu créer une Tour Eiffel et pousser des caméras tellement, il inspirait les personnes autour de lui. Il savaient les mettre en valeur : les acteurs, les techniciens étaient prêts à crever pour lui. 

Et après ? Le samedi soir, Serge Gainsbourg faisait des fêtes où tout le monde était ivre dans cette sorte de château où nous étions avec les enfants. Depardieu est venu pour deux jours, pour rien, pour une caisse de champagne !  C'était une période magique. En revanche à la sortie, nous avons été trainés dans la boue. Le film a du des problèmes mais n'a pas été classé X. En revanche en Angleterre, si et ma mère était inquiète.

J'étais furieuse de la réception de ce film. On ne lui donnait même pas le crédit de l'originalité, ni de la beauté. On a eu des critiques horribles, mais quelque unes de bonnes dont celle de François Truffaut."

La suite est à écouter...

Liste des morceaux et extraits diffusés dans l'émission 

  • Ballade de Johnny Jane
  • Son extrait Radioscopie de Jacques Chancel (18 février 1969)
  • 1969 Jane B. sur un prélude de Chopin

Evénement(s) lié(s)

La tournée “Serge Gainsbourg et Jane via Japan”

Les liens

Le Site officiel de Jane Birkin

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.