photo1
photo1 © RF / Anne Audigier /

Les liens

La fondation Salif Keita Fondation Salif Keita pour les Albinos « Etre né albinos en Afrique est un drame » affirme Salif. Le manque d’éducation dans un pays comme le Mali, où plus des trois quarts de la population est analphabète explique en grande partie la persistance de croyances funestes à l’égard des albinos. Depuis 2001, la fondation « Salif Keïta pour les albinos » poursuit un travail de sensibilisation à grande échelle partout au Mali, afin que reculent ces croyances obscurantistes selon lesquelles les albinos sont le fruit d’un mauvais sort. Cette fondation fournit ainsi assistance aux soins et éléments de protection contre le soleil, pire ennemi des albinos avec l’indifférence.

Mots-clés :

(ré)écouter Le grand entretien Voir les autres diffusions de l'émission

Jean Teulé

Marie-Josée Chombart de Lauwe

Serge Joncour

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.