Arsène Tchakarian

Les Commandos de l'Affiche Rouge

Editions du Rocher

Note de l'éditeur:

Arsène Tchakarian, Hélène Kosséian-Bairamian

Les Commandos de l'Affiche rouge

Fin 1942. Dans Paris occupé par les Allemands, l'ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d'un groupe de jeunes juifs, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens, déterminés à combattre pour libérer la France. Dans la clandestinité et au péril de leur vie, les membres de ce groupe vont monter une véritable armée secrète et devenir des héros. Leurs actions vont harceler nazis et collaborateurs. La police française va se déchaîner : filatures, dénonciations, chantages, tortures... Et finir par les arrêter. Écrit par Arsène Tchakarian, dernier survivant de cette formation et compagnon de la première heure de Missak Manouchian, en collaboration avec Hélène Kosséian, Les Commandos de l’Affiche rouge est un témoignage vrai et sans détour.

Arsène Tchakarian

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/05/77029964-a5a5-11e1-a068-842b2b72cd1d/640_rouge.jpg" alt="Affiche rouge" width="241" height="388" />
Affiche rouge © Radio France
### Arsène Tchakarian est un résistant français membre des FTP-MOI né en 1916 en Turquie d'une famille arménienne qui fuira le pays pour la Bulgarie, puis la France en 1930. Suite à sa participation aux manifestations du Front populaire, il adhère à la CGT, où il rencontre Missak Manouchian. Engagé dans l'armée française, il est démobilisé en 1940 et entre dans la Résistance. Il participe à des distributions de tracts, actions militaires ou de sabotage. Après l'arrestation de Missak Manouchian, il rejoint le maquis du Loiret et participe à la libération de Montargis. À partir de 1950, il devient historien, membre de la Commission des Fusillés du Mont-Valérien et chargé de recherches auprès du ministère de la Défense.

Choix musical de l'invité:

Ma Môme - Jean Ferrat

La Mamma - Charles Aznavour

Affiche rouge
Affiche rouge © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.