Robert Guédiguian

Rétrospective à la Cinémathèque Française

du 6 au 24 février 2013

Rétrospective Robert Guédiguian
Rétrospective Robert Guédiguian © Radio France

Révélé par le succès de Marius et Jeannette en 1997, Robert Guédiguian est l'auteur d'une œuvre à la fois très personnelle mais aussi très particulière dans le cinéma français. Entouré d'une troupe d'acteurs et de collaborateurs techniques fidèles, il enchaîne les films avec une régularité remarquable. La ville de Marseille constitue le décor de la plupart d'entre eux, théâtre d'un cinéma romanesque qui s'interroge sur les luttes de classes en France, la quête d'une émancipation collective, la fin des utopies.

Synopsis:

Marius vit seul dans une cimenterie désaffectée qui domine le quartier de l'Estaque, gardien de cette usine en démolition. Jeannette élève seule ses deux enfants avec un maigre salaire de caissière. Leur rencontre ne sera pas simple car, outre les difficultés inhérentes à leur situation sociale, ils sont blessés par la vie.

À la suite de la projection, rencontre avec le cinéaste.

« J'aime Brecht, Capra, Pasolini et Ken Loach pour ne citer qu'eux. Je ne travaille qu'avec des amis qui partagent mon point de vue. Cela me permet de perpétuer ma tribu originelle. Comme tous les pauvres, la solitude me tuerait. Marseille est mon langage (lumières et couleurs, architectures et costumes, mer et collines, corps et gestes...). L'art que j'aime le plus est enchâssé dans la réalité. Voilà pourquoi je ne tourne qu'à Marseille. J'ai fabriqué des petits films avec de petits moyens sur les "petites gens". Le grand monde, éloigné de la nécessité, me semble par là-même éloigné de toute humanité. Ceci dit, je ne confonds pas niveau élevé et ennui. J'essaie donc de rester en équilibre sur un fil entre discours et narration, entre émotion et intelligence, entre plaisir et attention. » - Robert Guédiguian, 1997

Présentations de séances

De nombreuses séances de la rétrospective seront présentées par le cinéaste, ses acteurs, collaborateurs artistiques, et par des spécialistes de son œuvre.

- Vendredi 8 février à 20h : Présentation par Richard Copans de la projection en avant-première de son film En vérité je vous le dis : conversation avec Robert Guédiguian .

- Samedi 9 février à 19h : Isabelle Danel présentera Ki lo sa ? .

- Dimanche 10 février à 16h30 : Ariane Ascaride présentera Marie Jo et ses deux amours .

- Mercredi 13 février à 19h : Présentation par Bernard Sasia et Clémentine Yelnik de leur film Robert sans Robert .

- Vendredi 15 février à 19h : Robinson Stévenin, Grégoire Leprince-Ringuet et Adrien Jolivet (sous réserve)__ présenteront L'Armée du crime .

- Samedi 16 février à 19h : Gérard Meylan présenteraDernier Été .

- Dimanche 17 février : Robert Guédiguian présentera Voyage en Arménie à 16h et Les Neiges du Kilimandjaro à 19h.

  • Vendredi 22 février à 15h : Jean-Pierre Darroussin présente L’Armée du Crime.

- Samedi 23 février à 14h : Christophe Kantcheff présentera Mon père est ingénieur

Séance de signature en présence de Robert Guédiguian et des auteurs à la Librairie de la Cinémathèque française.

- Robert Guédiguian Cinéaste de Christophe Kantcheff (Editions Le Chêne)En librairie le 6 février 2013 . 272 pages. 35€.

Robert Guédiguian Cinéaste de Christophe Kantcheff
Robert Guédiguian Cinéaste de Christophe Kantcheff © Radio France

Le premier livre sur le réalisateur de Marius et Jeannette proposant une approche critique et thématique de son œuvre.

Christophe Kantcheff signera son livre samedi 9 février à 18h à La Librairie de La Cinémathèque française.

- Conversation avec Robert Guédiguian - "Je n'ai jamais rien fait seul" d'Isabelle Danel (Les carnets de l'info, 2008)

Conversation avec Robert Guédiguian - "Je n'ai jamais rien fait seul"
Conversation avec Robert Guédiguian - "Je n'ai jamais rien fait seul" © Radio France

Les liens

La Cinémathèque française

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.