Benabar
Benabar © RF/Anne Audigier

"Quelqu'un comme vous" au Théâtre du Rond Point. De Fabrice Roger-Lacan. Mise en scène d'Isabelle Nanty, avec Jacques Weber. Jusqu'au 10 avril. Vous comptez vous y prendre comment ? à mains nues ? Une plage, deux hommes. Le vide autour d’eux, trois kilomètres de sable nu, le soleil au-dessus. Mais le plus jeune s’allonge près du plus vieux. Promiscuité dans le désert. Pourquoi ? Les voilà qui s’interrogent. L’un, patron, ours satisfait, niveau social élevé, cherche le repos. L’autre, homme de main, renard futé, trimballe un secret dans sa sacoche. Règlement de comptes, tête mise à prix, assassinat en règle, tout semble possible. Le doute plane et les questions tombent. « Vous ne trouvez pas ça réconfortant, vous, que l’homme ne soit pas seulement une menace pour l’homme ? » Dans un rythme vif, dense, une lutte à mains nues et à mots découverts, deux monstres s’affrontent, s’éprouvent dans un espace dépouillé qu’envahissent peu à peu tous les éléments de la machinerie théâtrale ;

programmation musicale

Cat Stevens

Father and son album: Tea for the Tillermanlabel: Orange Labelparution: 1970

Les invités
  • BénabarAuteur, compositeur, interprète
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.