Que faire de la mémoire de Robespierre ? Nous en débattons avec Marcel Gauchet qui signe un nouvel ouvrage, “Robespierre. L’homme qui nous divise le plus” aux éditions Gallimard.

Marcel Gauchet
Marcel Gauchet © Getty / Eric Fougere - Corbis

C’est « l’homme qui nous divise le plus ». Robespierre incarne à la fois la défense des libertés et la tyrannie la plus sanglante. Admiré par une partie de la gauche, il est haï par la droite. Et aujourd’hui encore pas une rue de Paris ne porte son nom. 

Plus de deux siècles après sa mort, il suscite toujours les passions. C’est cette contradiction qu’explore le philosophe et historien Marcel Gauchet dans un livre passionnant qui vient de paraître chez Gallimard. 

Au sommaire 

  • Le duel Natacha Polony / Raphaël Glucksmann. 
  • Le débat avec notre invité 

Les conseils culturels

  • Natacha Polony : le disque "Poésie érotique : anthologie en 110 poèmes", interprétés par Sterenn Guirriec et Daniel Mesguich, édité par le label indépendant français Fremeaux & Associés

  • Raphaël Glucksmann : "La Mort de Danton" de Georg Büchner, aux éditions Théâtrales

  • Marcel Gauchet : "George Sand à Nohant - Une maison d'artiste" de Michel Perrot, aux éditions du Seuil

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.