Dans son ouvrage "Une humble cavalcade dans le monde de demain", Alain Minc prédit face à un climat qu'il qualifie de "pré 68" , un mouvement social inattendu qui induira une onde de choc équivalente à celle que Mai 68 provoqua dans la société en voie d’embourgeoisement des années soixante-dix."

Dans son ouvrage "Une humble cavalcade dans le monde de demain", Alain Minc prédit  face à un climat qu'il qualifie de "pré 68" , un mouvement social inattendu qui induira une onde de choc équivalente à celle que Mai 68 provoqua dans la société en voie d’embourgeoisement des années soixante-dix."

"Avec un panorama intellectuel et politique aussi indigent, il existe face à la montée des inégalités quatre attitudes possibles. Nier le phénomène le plus longtemps possible : la politique de l’autruche a, de ce point de vue, plutôt réussi depuis dix ans ; elle a obtenu ce qu’elle souhaitait : rien de grave ou d’irréversible ne s’est produit. Pratiquer le catastrophisme : ce sera la tentation des prophètes de malheur dont les Mélenchon et Corbyn ne sont que des préfigurations fatiguées, mais leurs excès, leur absence de solutions plausibles, leur méconnaissance de l’environnement économique risquent de semer à terme la déception chez des militants émotifs mais trop peu structurés pour comprendre l’idéologie qu’ils ahanent. Tabler sur l’autorégulation  c’est espérer que de microréformes en placebos, d’ajustements ponctuels en fatalisme, les excès seront corrigés et que l’ordre social prévaudra cahin- caha. Parier sur un mouvement social inattendu, imprévisible, aux formes sans précédent, aux conséquences inconnues mais qui, sans subvertir le système politique, induira une onde de choc équivalente à celle que Mai 68 provoqua dans la société en voie d’embourgeoisement des années soixante- dix. À chacun de choisir entre ces quatre possibilités en fonction de son idiosyncrasie. De mon côté, je parie sur la quatrième hypothèse, une onde de choc sociétale violente, heureusement incapable de renverser nos institutions mais dont les conséquences idéologiques, intellectuelles, politiques, économiques seront durables. Et au risque d’ajouter une erreur à une autre, je table sur sa naissance aux États- Unis. C’est au fond supposer qu’un phénomène antinomique du « trumpisme » prendra son essor, c’est- à-dire un populisme protestataire et quasi révolutionnaire. À chacun de faire ses jeux"

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.