Notre démocratie serait-elle en train de devenir une ploutocratie, un régime censitaire où les plus riches pourraient confisquer le pouvoir aux dépends de la majorité ? L’économiste Julia Cagé analyse l’importance croissante de l’argent privé dans les campagnes électorales.

Dans son ouvrage, « Le prix de la démocratie » chez Fayard, Julia Cagé estime que notre vote a un prix : 32 euros. Et l’argent peut acheter les élections, en toute légalité.

Que reste-t-il alors de notre liberté de citoyens, celle que nous vivons dans l’isoloir au moment de voter ? 

« Le Grand face-à-face » ouvre le débat. 

Au sommaire de l'émission : 

Le duel Natacha Polony - Raphaël Glucksmann

Le débat avec notre invité

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.