Ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine estime que la crise du coronavirus est "le premier événement vraiment mondial, un trauma mondial inédit", qui peut faire naître pour la première fois une véritable conscience commune.

Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères
Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères © AFP / NurPhoto / Evgeny Sinitsyn
Les invités
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.