Retour sur la déflagration politique de cette fin de semaine… Accusations d’agressions sexuelles contre le numéro 3 du gouvernement… Le magazine l’Ebdo en a fait « L’affaire Nicolas Hulot »… L’avocat Jean-Pierre Mignard y voit lui le triomphe « d’une société de rumeurs

Que dit cette histoire ? 

Est-ce un nouvel épisode du mouvement d’émancipation des femmes ou est-ce au contraire la preuve que nous sommes entrés dans une « société de rumeurs » ?

On ouvre le débat avec notre invité — avocat de Mediapart depuis sa création, président du comité d’éthique d’En Marche, c’est aussi un intellectuel engagé.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.