« Faut-il pouvoir faire tout ce que la science permet ? » C’est une question qui se pose devant les progrès de la médecine et des biotechnologies. Question vertigineuse dont on va débattre avec les discussions parlementaires de l’automne prochain sur la loi de bioéthique.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.