Des restaurateurs en justice contre AXA, un chef d'entreprise qui s'enchaîne devant le siège de sa mutuelle pour réclamer une indemnisation, ces professionnels accusent leurs assureurs de ne pas jouer le jeu à un moment vital pour eux, de jouer sur les mots, d'utiliser les petites lignes.

Les assurances ont-elles assuré ?
Les assurances ont-elles assuré ? © AFP / Bertrand Guay

12h30 - 13h : Les assureurs assurent-ils ? 

De par la situation exceptionnelle, les assurances se retrouvent face à un défi de taille. Les professionnels leur reprochent de ne pas jouer le jeu, et de ne pas remplir leur rôle. Et surtout d'être soumis à l'interprétation de l'assureur pour décider ou non si il y aura remboursement d'une partie ou la totalité de la perte d'exploitation, car il n'y a pour l'instant aucune définition juridique exacte. 

La fédération française des assurances évalue le coût de la crise à 60 milliards d'euros. 

Nos invités :

  • Eric Lemaire, porte-parole d’AXA France
  • Alain Grégoire, président pour la région Auvergne Rhône Alpes de l’Union des Métiers de l’Industrie de l’Hôtellerie, en charge du dossier "Perte d’exploitation Covid-19"
  • Christophe Lèguevaques, avocat spécialisé dans les actions de groupe
  • Bertrand de Surmont, Président de Planète CSCA, syndicat de courtiers

Quelle différence entre pandémie et épidémie pour un assureur ? 

L'épidémie est circonscrite à un établissement. Le cas d'un bateau, d'un Club Med par exemple qui ont été indemnisés. 

Dès lors que ça devient une épidémie qui part dans un autre établissement, pour AXA, il est très clair (et c'est stipulé dans leur contrat) qu'il y a une restriction de garantie. 

AXA propose deux types de contrat : un qui exclut l'épidémie qui va dans d'autres restaurants, ou la pandémie. L'autre pour lequel la clause ne s'applique pas non plus parce que c'est une fermeture administrative qui est générale et qui n'est pas sur un seul cas. 

Pour Eric Lemaire, la pandémie est inassurable parce que c'est un cas systémique où tout le monde est fermé. Certains contrats vont peut-être s'appliquer par coïncidence. 

A LIRE : Pertes d’exploitation : un restaurateur parisien fait plier Axa en justice

La suite est à écouter...

12h56 : "Carnets de solution" de Philippe Bertrand : Associations et relance économique avec Jean-Louis Laville, professeur d’économie sociale au CNAM

13h : Le journal

13h30 - 14h : Le grand rendez-vous, le mag

  • "La Terre au carré" de Mathieu Vidard : Le parasitisme dans le monde vivant avec Jean-Lou Justine parasitologue, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, et rédacteur en chef de la revue scientifique Parasites
  • #maviedéconfinée : vos messages sur le répondeur 01 56 40 68 68 
  • Antoine De Caunes et son choix musical : Buddy Guy "Mustang Sally"
  • La chronique du monde d'après de Camille Crosnier avec l'archéologue Jean-Paul Demoule
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.