Saint-Mesmin, en Vendée, un peu moins de 1800 habitants (les Saint-Mesminois), se situe dans l’est du département, à une vingtaine du Puy-du-Fou.

Vue de l'église
Vue de l'église © Mairie de Mesmin

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Mais ici, il faut visiter une forteresse médiévale, le château de Saint-Mesmin, avec un donjon de 28 mètres de haut, château dont on a parlé hier. Des spectacles médiévaux y sont proposés en été.

Saint-Mesmin, en Vendée, est une petite commune dont l’économie est surtout agricole. Près de 35% de terres sont cultivées en bio pour l’élevage bovin, la production de lait et la culture de légumes.

On peut également faire des balades : en effet 7 circuits sont actuellement balisés, des parcours faciles à réaliser. Le cadre est agréable : c’est le bocage vendéen

Le bocage, qui occupe une grande partie du centre et de l’est du département de la Vendée, est une succession de champs et de prés, entourés de haies, un paysage surtout propice à l'élevage.

L’élevage, la production laitière et la culture de légumes sont en effet les activités principales ici, mais il existe aussi une usine, l’usine Procar, qui fait des aménagements de véhicules spéciaux (bibliobus, car-podium, car-régie, véhicule de consultation médicale etc…). Elle a un statut de coopérative. Autre entreprise : les vins Liboureau, qui alimente les débits de boissons de l’Ouest.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.