Dans la Drôme, Châtillon-en-Diois se situe dans l'appellation Clairette de Die.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

Jean Giono a décrit Châtillon-en-Diois en ces termes : « C’est, entre deux flancs de montagnes, un petit bourg paisible, sans bruit. Le mot qu’on y prononce le plus souvent c’est : soleil. On prend le soleil. On va prendre le soleil. Venez prendre le soleil. Il est allé prendre le soleil. Il ne fait pas soleil. Il va faire soleil. Il me tarde qu’il fasse soleil. Voilà le soleil, je vais prendre le soleil. Ainsi de suite. C’est le plus gros bruit ». Fin de citation, extraite du roman « Les âmes fortes ».

Ainsi parlait l’écrivain provençal de ce bourg médiéval de 560 habitants aujourd’hui,  situé dans l’est de la Drôme, entre Montélimar et Gap. Châtillon-en-Diois fait partie du Parc Naturel Régional du Vercors.

Le Pays Diois est une petite région naturelle qui fait partie de Préalpes, entre le Vercors et la Drôme provençale. La capitale de cette région, c’est Die, célèbre pour son vin effervescent, la Clairette de Die. Et Châtillon fait partie de l’appellation, avec un vignoble qui produit de la clairette, mais aussi des vins du crémant et des vins ayant l’appellation « vin de Châtillon », y compris des rouges et des rosés.

Le beau village de Châtillon est lové au pied d’un massif, la montagne de Glandasse, qui culmine à plus de 2000 mètres. Le Glandasse, c’est un ensemble naturel apprécié des randonneurs bipèdes, des bouquetins, des chamois et des rapaces, dont le gypaète barbu, le casseur d’os, qu’il laisse tomber sur les rochers pour les briser et ainsi pouvoir les manger. Pas bête, le gypaète.

Demain, je vous parlerai du lien qui unit Châtillon-en-Diois au Jeu des 1000 euros, à travers son créateur : Henri Kubnick.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.