Château de Simiane (Valréas)
Château de Simiane (Valréas) © radio-france

Valréas fait partie de « l’enclave des papes », territoire situé au sud de la Drôme, mais qui dépend du département du Vaucluse, subsistance de l’époque où les papes résidaient en Avignon, au 14° siècle et avaient acquis des terres dans la région de Valréas.

La petite ville de Valréas, c’est tout de même 10.000 habitants, non loin du Mont Ventoux et de la vallée du Rhône. Sa fréquentation touristique est en hausse, ces dernières années. Et il faut dire que les visites à réaliser sont nombreuses.

La chapelle des Pénitents blancs, du 16° siècle, celle des Pénitents noirs avec un retable du 17°, l’église ND de Nazareth, la « Tour de l’Horloge », qui est en réalité le donjon du château Ripert. C’est une tour carrée de 17 mètres de haut et d’environ 7 mètres de côté. Elle comprend 3 étages et une terrasse sur laquelle un édicule a été édifié et abrite la cloche de l’horloge : « la charansole ».

Quant au château de Simiane, ou hôtel de Simiane, il date du 16°, de style Renaissance. Il abrite de nos jours l’hôtel de ville. C’est une imposante bâtisse en forme de U.

Autre visite, le Musée du Cartonnage. Créé en 1991, il retrace l’histoire des modes de fabrication et d’impression de la boîte en carton à Valréas, capitale du cartonnage français, du milieu du 19ème siècle à nos jours. Il propose des collections ethnographiques inédites. Boîtes en carton, photographies, factures, clichés.

Car il existe encore à Valréas une activité cartonnage, certes moins importante qu’elle ne l’a été jusqu’aux années 1990.

D’autres activités industrielles ont pris le relais, on en parlera demain.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.