Laragne Monteglin (Hautes-Alpes) - vue
Laragne Monteglin (Hautes-Alpes) - vue © Radio France

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, est située aux confins des Alpes et de la Provence, sur la célèbre Route Napoléon. Digne-les-Bains jouit d’un climat sain, lié à l’air pur des montagnes et à un ensoleillement de plus de 300 jours par an. La ville est placée à 600 mètres d’altitude.

Ses eaux thermales sont réputées depuis l’Antiquité, déjà citées par Pline l’Ancien. Pierre Gassendi, le savant du début du XVIIème siècle qui était du pays dignois, a loué leurs vertus. Au siècle suivant, Digne est devenu le lieu de cure favori des soldats de Napoléon.

Les thermes de Digne-les-Bains sont ouverts de mars à novembre et accueillent 8 500 personnes par an (pour les cures et le bien-être).

Le forage en eau thermale Ophélia, d’une profondeur de 870 mètres, alimente en continu l’établissement thermal.

Ces eaux thermales disposent d’une minéralisation importante (10g/litre).

Les eaux de Digne les Bains arrivent à l’air libre à près de 48° ; elles sont à la fois sulfurées, chlorurées et sodiques. Elles sont recommandées pour les affections respiratoires et en rhumatologie.

L’établissement est particulièrement adapté à l’accueil des enfants, notamment asthmatiques auxquels la pureté de l’air dignois – très peu humide – est conseillée.

Les Thermes de Digne-les-Bains accueillent plus de 8 000 curistes par an, plus de 10 mois sur 12. Ils viennent de rouvrir, aujourd’hui-même, pour une longue saison qui se conclura fin novembre.

Et l’espace Zen et remise en forme des thermes de Digne-les-Bains - le centre de balnéothérapie - est ouvert presque toute l’année.

Provence-Alpes-Côte d'Azur
Provence-Alpes-Côte d'Azur © Radio France

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.