Châtillon-en-Diois est un très beau village médiéval, près de Die, dans la Drôme.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

C’est un joli bourg médiéval très bien préservé, Châtillon-en-Diois. Au pied d’un massif qui s’appelle le Glandasse, c’est un territoire viticole (avec notamment la clairette de Die et les vins de Châtillon).

Un circuit aménagé dans le centre ancien permet de découvrir le site de l’ancien château, les vestiges des remparts, les maisons du Moyen-Age, les anciennes échoppes, les ruelles et placettes, l’église, le temple, la mairie avec ses façades décorées… Il existe aussi un circuit botanique, chaque variété est étiquetée et décrite sur une fiche technique. Il existe aussi une forêt éducative, plantée de 3000 arbres, la forêt Giono, en hommage à l’écrivain qui a situé à Châtillon son roman « Les Âmes fortes », paru en 1950.

Parmi ceux qui sont tombés amoureux de Châtillon et du Pays du Diois, dans cette partie est du département de la Drôme : c’est le créateur de notre émission, il y a 60 ans. C’est Henri Kubnick, homme radio, de télévision, mais aussi parolier et écrivain. Avec son épouse, la romancière et comédienne Yvette Dinville, il avait acheté ici, après-guerre, des maisons de pierre à restaurer dans le village, mais aussi le Rocher où, dans les ruines du château, il avait fait creuser une piscine. Le couple Kubnick s’est beaucoup impliqué dans la vie du village, initiant des festivités. Henri Kubnick, qui se partageait entre le Diois et la région parisienne, a trouvé la mort dans un accident de la route en 1991. Il repose dans l’un des cimetières de Châtillon, au côté de son épouse. 

Et la salle dans laquelle nous sommes, un ancien grenier à grain, est devenue la salle des fêtes Henri Kubnick.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.