C’est le spécial jeunes du mercredi, en Alsace, à Souffelweyersheim, cette commune de 7600 habitants, qui fut le lieu de la bataille de Souffel, en 1915, entre les troupes du général Rapp (pro-napoléonniennes) et la coalition austro-allemande anti-Napoléon, renforcée par les Russes. Ce fut une défaite de Rapp, et le village fut incendié. Le maire et des habitants furent condamnés à mort, accusés d’avoir soutenu la France ; ils furent finalement graciés.

Souffelweyersheim est situé au nord de Strasbourg, très proche de la capitale régionale. Elle fait d’ailleurs partie de l’Eurométropole de Strasbourg.

La petite ville est traversée par la rivière la Souffel, et par le canal de la Marne au Rhin. A ce titre, Souffelweyersheim possède une halte fluviale pour les plaisanciers. Le chemin de halage du canal fait partie du grand itinéraire cyclable EuroVelo 5, qui relie Londres à Rome. Ces bords du canal donnent du charme au village, tout comme les maisons à colombages. Tout comme l’église Saint-Georges, construite en 1781 dans le style néo-classique.

Le nom de la commune est à diviser en trois parties :

Souffel, c’est donc le nom de la rivière

« Weyer », cela veut dire « étang »

Et « heim », c’est le hameau, le village.

La prononciation n’est pas facile, pour les non-Alsaciiens, mais beaucoup d’habitants disent tout simplement « Souffel ».

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.