La ville s'est construite sur les bords de la Mayenne.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

Nous sommes en Mayenne, cette semaine. Et d’abord à Château-Gontier, à 35 km au sud de Laval. Château-Gontier est une ville qui s’est construite sur les bords de la Mayenne, la rivière, et qui fait partie historiquement du Haut-Anjou.

Au XIe siècle, le choix de ce site répondait à un impératif: défendre et contrôler un point de passage obligé sur la Mayenne, entre l'Anjou, le Maine et la Bretagne. La ville s’est construite sur les hauteurs de la rive droite, autour du château, puis s'est étendue au XIIe siècle sur la rive gauche. 

Château-Gontier conserve peu de vestiges de cette époque médiévale. Aujourd’hui, le château a disparu et il ne reste plus que la Tour du Puits pour symboliser les remparts. L’église Saint-Jean-Baptiste, l’un des premiers témoins de l’art roman en Mayenne, fait l’objet depuis 2015 d’un important chantier de restauration. Subsiste également des maisons à pan de bois, dans la Grande Rue.

La rivière est passée au cours des siècles d'un rôle stratégique à une fonction économique. Des moulins se sont installés sur ses rives, permettant des activités comme la tannerie et la blanchisserie. L'essor de la grande bourgeoisie locale, enrichie par l'industrie des toiles de lin, a permis la construction de beaux hôtels particuliers en tuffeau.

La ville est également dotée d’édifices religieux : le couvent des Ursulines (XVIIe siècle), aujourd’hui ensemble culturel qui abrite  la Scène nationale et le Conservatoire et l’office de tourisme. L’hôpital Saint-Julien (XIXe siècle), bâtiment emblématique de Château-Gontier. Il accueille une partie des services du Centre Hospitalier du Haut Anjou à côté du nouvel hôpital. 

La ville compte  12.000 habitants, les Castrogontériens, mais 17.500 dans un mois, au 1° janvier, grâce à la création d’une commune nouvelle, par fusion avec Azé et Saint-Fort.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.