Valréas Lavande
Valréas Lavande © radio-france

Enclavée dans le sud de la Drôme, cette commune de Valréas (10.000 habitants) fait partie de « l’enclave des papes », c’est-à-dire dépendant en fait du département du Vaucluse. C’est le cas de quatre communes voisines. Une réalité qui remonte à l’époque où les papes avaient quitté Rome pour s’installer en Avignon.

A la création des départements, les habitants ont choisi de rester provençaux.

Provençale, elle l’est, la ville de Valréas, à n’en pas douter. Le patrimoine est religieux et civil (église, chapelle, château, tour de l’horloge…).

Le tourisme est une activité économique essentielle, mais Valréas accueille aussi quelques entreprises intéressantes, qui se sont ajoutées à l' activité ancienne de cartonnage, avec Imcarvau Packaging, et Packetis.

Alors on trouve par exemple une entreprise qui s’appelle SICAF, dans le domaine des cosmétiques, Durance, qui travaille ta terre provençale, le groupe SILVATRIM dans le secteur automobile.

Et il faut enfin signaler la création toute récente de la Cité du végétal, pépinière d’entreprises dédiés à la valorisation du végétal. La Communauté de Communes et la Commune de Valréas mettent l’accent sur la promotion et la commercialisation de cet immobilier d’entreprises évoluant dans un secteur d’avenir.

La Cité du Végétal accueille ainsi une pépinière d’entreprises dédiée à la valorisation du végétal et composée d’ateliers de recherche et de développement et des bureaux. Par exemple, dans la cosmétologie, l’agroalimentaire et dans la pharmacologie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.