Dans le Gers, entre Auch et Condom, Castéra-Verduzan est une station thermale

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Les eaux à 22° sulfatées, calciques et magnésium permettent de traiter les affections digestives, métaboliques et bucco-linguales. L'eau thermale de Castéra-Verduzan est aussi utilisée dans la fabrication de divers produits bucco-dentaires élaborés par le laboratoire Odost.

Castéra-Verduzan est aussi un village gascon, situé sur les bords de la rivière l’Auloue. Je vous l’ai dit avant-hier, la commune est née en 1821 du regroupement de trois villages et de la construction d’un nouveau bourg, en quelque sorte.

Le Vieux Castéra conserve son église du XIIIème siècle, inscrite aux Monuments Historiques. Le clocher-mur percé de trois arcades (il conserve une cloche), la nef unique, le toit à double pente : c’est un classique des églises de Gascogne. Actuellement, l’intérieur ne peut pas être visité, par mesure de sécurité. Les Amis du Vieux Castéra font un beau travail pour la préserver.

A voir aussi, la petite église romane de la Cavalerie, qui était l’un des bâtiments d’une commanderie des Templiers.

Il existe aussi des pigeonniers, sur le territoire de la commune, souvent attenant à des fermes. Ainsi que quelques moulins à vent.

Enfin, Castéra-Verduzan dispose d’un casino, d’une base de loisirs sur un plan d’eau, d’un camping, de bungalows, de mobile-homes, d’un hôtel, d’une résidence thermale, de chambres d’hôtes et de gîtes et des restaurants, dont un gastronomique : le Florida.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.