Besançon c'est la capitale du temps

La citadelle
La citadelle © Corbis / Blom UK

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Besançon, c’est bien sûr la capitale de la Franche-Comté. Et c’est aussi la capitale du temps. Le temps qui passe. L’heure qui tourne.

Et ne croyez pas que cette activité remonte au temps passé. L’horlogerie à Besançon s’est, certes, beaucoup ralenti. Mais il existe encore des entreprises horlogères. On pense bien entendu à Lip, et à l’affaire emblématique des années 1970 : des difficultés, les luttes sociales, la liquidation, la reprise par les salariés. Cela a constitué une page douloureuse et, hélas, représentative du déclin de l’industrie française face à la concurrence asiatique. Mais les aiguilles des montres Lip continuent de tourner. Après pas mal de péripéties, savez-vous que l’entreprise Lip est revenue à Besançon depuis deux ans. Plus précisément à Châtillon-le-Duc, près de Besançon, via la société SMB qui exploite la marque et fabrique les montres avec des pièces qui, pour la plupart, sont créées dans des ateliers de la région.

Il faut visiter le Musée du Temps à Besançon : il rassemble 1 500 montres, ébauches et boîtes, plus d’une centaine d’horloges, comtoises et pendules, et un grand nombre de machines.

La montre la plus compliquée du monde, la Leroy 01, a été créée à Besançon par Louis Leroy & Cie en 1904. Cette montre est composée de 975 pièces et de 24 « complications ». Son cadran affiche des informations essentielles comme le ciel étoilé de Paris, Lisbonne ou Rio mais aussi la température et l’altitude…

Mais Besançon, capitale du temps, a aussi su se reconvertir dans le biomédical, implants, prothèses, matériel médico-chirurgical, nanotechnologies et le luxe. Des laboratoires de recherche reconnus au niveau européen et mondial, et des PME, pour un territoire qui compte plus de 82 000 emplois. 23.000 étudiants à Besançon.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.