Blanzat (Puy-de-Dôme)
Blanzat (Puy-de-Dôme) © radio-france

Dans le Puy-de-Dôme, Blanzat est une commune résidentielle du nord de Clermont-Ferrand, dans l’agglomération et à côté de Volvic.

Elle est séparée de la capitale régionale par ce que l’on appelle les côtes de Clermont.

L’existence du site de Blanzat est très ancienne. Des fouilles ont attesté la présence de premiers habitants à l’époque magdalénienne, de nombreux outils en silex taillé, des restes d'un foyer, un bois de cerf travaillé sont découverts.

On trouve la trace de seigneurs de Blanzat au XIIIe siècle. Le village a ensuite été la possession de différentes familles. Un château fort et des fortifications ont existé jusqu’à la fin du XVII° siècle. Et il existe un château du XVIII° classé, propriété privée, avec des jardins remarquables, ouverts pour les journées du patrimoine en sepetembre.

Au cours du XIXe, le village a prospéré grâce aux cultures fruitières (vigne, puis pommes) et à l'industrie (Papeterie Saint-Vincent, usine de caoutchouc Michelin). Les activités industrielles ont cessé avant 1914, et Blanzat est alors redevenu un bourg viticole. La désertification des campagnes toucha alors durement la commune. Et c'est finalement le développement de la voiture, l'attrait nouveau pour les communes péri-urbaines et la forte immigration étrangère (à grande majorité portugaise) qui ont permis au village de se repeupler, pour donner aujourd’hui une commune péri-urbaine de 3800 habitants, raccordée à Clermont par les bus de l’agglomération, village qui entend toutefois conserver son identité de village.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.